Mieux vivre ensemble le handicap

Réunion de parents d’élèves de Bouc-Bel-Air du mardi 19 janvier

  1. L’origine du projet
  2. Les étapes identifiées
  3. Le planning

Cette première réunion a pour objectif de présenter le projet « Mieux vivre ensemble Le Handicap «  

Participants

  • APEB : Sylvie Renaud
  • AIPES : Béatrice Thomas, Caroline Métais, Philippe Debernardy, Stéphanie Milcent

 

L’origine du projet

Ce projet a pour origine la commission communale d’accessibilité qui a eu lieu en Mairie le 10 Décembre 2015

Il s’inscrit dans le champ de la loi du 11 Février 2005 «  Egalité des droits et des chances – la participation et la citoyenneté des personnes Handicapés »

Son objectif est de porter le handicap à la connaissance de tous, et tout particulièrement des jeunes, afin de faire tomber les tabous et les clichés.

Les étapes identifiées

Ce projet pourrait se dérouler en deux phases :

1ère Phase : un échange autour de l’étude d’un support

Dans le cadre d’un projet scolaire « simple », une étude de cas pourrait être réalisée en classe sur la base d’un support restant à identifier (vidéo, livre, bd ….)

Quelques exemples :

  • Un dessin animée sur Arte TV :

http://cinema.arte.tv/fr/la-petite-casserole-danatole

  • Le livre Un petit Frère pas comme les autres chez Bayard

UnPetitFrere

Un coeur qui fait Bip de l’association Injeno

UnCoeurQuiFait

Une Bd en cours de création au niveau de la commune

2ème Phase : une mise en situation des élèves au sein de l’école

L’objectif serait d’amener, de façon ludique, le handicap à l’école en mettant les enfants au centre, lesquels partagent déjà cette problématique au quotidien. L’accord des parents et des enfants serait bien entendu sollicité.

Il pourrait  être mis en œuvre soit au cours des heures d’enseignement, soit dans le cadre d’un TAP.

Le projet doit être court, environ 1/2 journée maximum

Une mise en situation en utilisant les problématiques de la motricité, la communication et l’apprentissage très utilisé dans la vie de chacun, sans oublier bien sûr les autres :

  • Problèmes moteur en utilisant un fauteuil roulant
  • Problèmes de déficience visuelle en utilisant des supports d’apprentissage
  • Problèmes de déficience auditive en utilisant la communication et des supports techniques
  • Problèmes neurocognitifs (DYS) en utilisant des supports de compréhension

Afin de mener à bien ce projet, nous irons à la rencontre de l’Ecole et de la Commune pour le concrétiser et mettre en évidence les idées de chacun pour que nous puissions créer une émulation positive.

Le projet peut être étudié pour l’Ecole de la Salle dans un premier temps afin de le rendre pilote et peut-être plus facilement réalisable.

Toutefois, il nous parait nécessaire que l’ensemble des acteurs de chaque école puisse y participer pour faciliter sa mise en œuvre sur l’ensemble des groupes scolaires de la commune

Pour une journée Handicap – Mieux vivre ensemble.

Le planning

  • Diffusion du compte rendu
  • Prendre rdv avec le Directeur de l’Ecole de la Salle
  • Prendre contact avec la Mairie après validation du projet par l’Ecole
  • Prendre Contact avec les différentes associations pouvant nous aider
  • Prendre Contact avec l’inspection académique après accord de l’école pour valider le projet définitivement